Réhabiliter un équipement
Réhabiliter un équipement

Restaurant Le Panoramic

68380 SONDERNACH - Haut Rhin - Grand Est

BÂTIMENT / LOGEMENT

Le projet porte sur la réhabilitation du restaurant de la station de ski du Schnepfenried dans les Vosges. Le bâtiment existant était sombre et mal isolé, les larges débords de toiture fermaient la vue vers les pistes. Côté vallée, là où la vue est la plus belle, un balcon ne recevant pas le soleil l'après midi était finalement jamais utilisé et les garde corps barrait la vue depuis la salle de restauration. En plus d'une réhabilitation thermique et d'un sérieux relooking, le projet architectural visait à pallier les différents défauts du bâtiment existant tout en retrouvant une affectation aux espaces non utilisés. Côté station, de grands poteaux ont permis d'ouvrir la vue sur les pistes. Côté vallée en englobant l'espace des balcons dans l'espace chauffé et en y aménageant de larges baies vitrées, la salle de restauration se retrouve comme suspendu au dessus de la vallée. Le restaurant retrouve ainsi une vue panoramique.

Catégorie Bâtiment / logement
Numéro de projet3663
Adresse du projet lieu dit Schnepfenried
68380 SONDERNACH
Date de candidature24/03/2015

Bâtiment / logement

Détail projet

Typologie de bâtiment : Rénovation / Réhabilitation
Type de bâtiment : Restauration
Année de livraison : 2014
Surface totale du bâtiment en m² : 1100
Coût total en € HT (hors foncier, hors VRD, hors honoraires) : 2100000
Coût du lot bois n°1 - € HT : 240000
Bois Français : non

Structure bois du bâtiment

Structure verticale :

ProduitEssences Zone tempérée (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Panneau ossature bois
Panneau de bois massif (CLT collé ou CLT cloué)EPICEA COMMUN

Structure horizontale :

ProduitEssences Zone tempérée (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Solivage traditionnelEPICEA COMMUN

Charpente :

ProduitEssences Zone tempérée (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Charpente traditionnelleEPICEA COMMUN
Charpente bois lamellé-colléEPICEA COMMUN

Revêtement bois extérieur

Revêtement bois ou dérivés :

ProduitEssences Zone tempérée (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinitionTraitements de préservation
Panneau de synthèse ou composite
Panneau bois massif contrecolléEPICEA COMMUNLasure

Revêtement minéral :

Produit
Bardeau terre cuite

Autre revêtement métallique :

Produit
Zinc

Menuiserie intérieure et extérieure

Menuiserie intérieure : non

Menuiserie extérieure :

ProduitEssences Zone tempérée (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinition
Menuiserie bois
Menuiserie mixte
Mur rideau bois

Isolation des murs

Isolation intérieure des murs :

Produit
Fibre de bois (Panneaux)
Epaisseur (mm) Isolation intérieure des murs : 40

Isolation entre-montant des murs :

Produit
Ouate de cellulose
Epaisseur (mm) Isolation entre-montant des murs : 220

Isolation extérieure des murs :

Produit
Fibre de bois (Panneaux)
Epaisseur (mm) Isolation extérieure des murs : 100

Isolation de la toiture

Approche environnementale : Le bâtiment avait une consommation annuelle en chauffage de plus de 30 000 euros, qui ne pouvait plus être prise en charge par l'exploitant de la station de ski. La plupart des locaux étaient également inutilisés. Après réhabilitation thermique et fonctionnelle, tous les espaces du bâtiment ont retrouvé une utilisation et la consommation annuelle de la nouvelle chaudière à granulés bois s'élève à 2 000 euros.

Descriptif technique : La charpente à 2 pans simples datant des années 70 était constituée de portiques lamellé-collé encastrés en tête par des couronnes de boulons. Situéà plus de 1 000 mètres d'altitude, les surcharges de poids dûà la réhabilitation thermique et aux changements de géométrie des toitures et à la neige obligeaient de renforcer la charpente existante. Dans la grande salle de restauration, l'ajout de tirants métalliques sous-tendant les portiques ont permis de surcharger la toiture tout en conservant un aspect visuel léger à la structure. Dans la petite salle de restauration, afin de gagner l'espace du balcon dans l'enveloppe isolée du bâtiment, le mur extérieur sur lequel reposait la charpente a été entièrement démoli. Pour retrouver l'appui des 3 fermes de charpente en minimisant le nombre de poteau des arbres métalliques soutenu par 2 poteaux lamellés collés reprennent la fonction du mur porteur d'origine.

Chauffage au Bois : oui
Appareil de chauffage au bois : Chaudière

Acteurs du projet

Maître d'ouvrage (1)

Autres

syndicat mixte des stations de montagne de la vallée de Munster (68)

Etudes et ingénieries (2)

Maître d'œuvre - Architecte mandataire

Ateliers d-Form (68)

Bureau d'études structure bois

Optime ingénierie (68)

Entreprises des lots bois (1)

Charpentier

MENUISERIE EBENISTERIE ALBERT DATTLER (68)




* : L'entreprise n'est plus active
Retour à la liste