Habiter une maison
Habiter une maison

Maison individuelle GEHIN KOZIEL

88400 GERARDMER - Vosges - Grand Est

BÂTIMENT / LOGEMENT

Le terrain qui accueille le présent projet se situe sur les hauts de Gérardmer, le coteau des Xettes. Comme tout terrain sur la commune et hors du centre-ville, il présente une pente moyenne forte (.> 30%) et irrégulière. Provenant de la division en deux d’une plus grande parcelle, ce terrain est limité au nord par la route dite chemin de la pépinière. L’est est en pointe, composée du nouveau chemin d’accès et de la route. La parcelle voisine en ouest est partiellement boisée, créant un masque naturel. Le sud (vue lac) est largement ouvert et donc bien exposé ; seulement, il existe un projet de construction d’un pseudo chalet qui, d’après les éléments connus, est relativement haut et implanté de telle sorte que la vue peut être partiellement bouchée. Cette grande ouverture permettra l’amenée généreuse de lumière au cœur de la maison et permet ainsi de s’affranchir d’ouvertures nombreuses et moins bien orientées (est, ouest et nord). Enfin, le chemin d’accès (dans le cadre d’un permis d’aménager établi par autrui), de par sa position et son altimétrie (déblais / remblais) impose un niveau, et cela quel que soit le type de projet. Ces différents constats conditionnent l’implantation du projet de Monsieur GEHIN : situation sur le terrain, altimétrie (tout en respectant les 10,00 m. maximum) et orientation (proche de l’axe nord-sud).

Catégorie Bâtiment / logement
Numéro de projet1444
Date de candidature19/02/2019

Bâtiment / logement

Détail projet

Surface en m² : 141.5
Coût total en € HT (hors foncier, hors VRD) : 270000
Volume lot bois n°1 - m³ : 10.93

Structure bois du bâtiment

Structure verticale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Poteau poutre

Structure horizontale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Non précisé

Charpente :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Charpente traditionnelle

Revêtement bois extérieur

Autre revêtement métallique :

Produit
Zinc

Menuiserie intérieure et extérieure

Menuiserie extérieure :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinition
Mur rideau bois
Menuiserie mixte

Isolation des murs

Isolation entre-montant des murs :

Produit
Fibre de bois (Panneaux)
Epaisseur (mm) Isolation entre-montant des murs : 200

Isolation extérieure des murs :

Produit
Fibre de bois (Panneaux)
Epaisseur (mm) Isolation extérieure des murs : 60

Isolation de la toiture

Epaisseur (mm) Isolation entre-montant de la toiture : 240
Epaisseur (mm) Isolation extérieure de la toiture : 120

Approche environnementale : Le programme, relativement modeste par sa surface, se veut ambitieux sur le point thermique et environnemental. Le niveau passif demandé conduit à une surface vitrée généreuse au sud : Surchauffe contrôlée par un large débord, accompagné d’un brise soleil et des stores sur des menuiseries bois-aluminium. En prolongement, les façades est et ouest sont très peu percées et la façade nord pas du tout. La simple volumétrie est enveloppée totalement par du zinc couleur naturel. Pignons nord et sud sont bardés de bois type douglas ou mélèze sans traitement et d’autant plus pérennes par la présence de débords. Une terrasse parcours le pignon sud et la façade ouest, rejoignant ainsi le terrain naturel. Le garde-corps, composé de fers plats noirs, limite ainsi l’impact visuel et poursuit ainsi la simplicité de composition. Compte tenu de la pente du terrain et du contexte actuel et à venir, le volume habitable repose sur un soubassement béton, partiellement visible puisque forcément partiellement enterré, en amont. Les voiles béton supportant le volume habitable sont dessinés de manière à créer un maximum d’ombre en sous-sol et mettre en valeur ce volume ‘‘suspendu et en équilibre’’. L’adjonction de poteaux alourdirait le dispositif, et semblerait offrir au regard des ‘‘béquilles’’ sous le porte à faux. Le dispositif passif de cette construction allié au coût à maitriser a conduit ce concept de volume simple. Il est alors décidé d’adjoindre un autre volume, petit et d’une toute autre lecture pour abriter l’escalier qui mène à l’entrée. La diagonale directrice (pente de l’escalier) s’affranchit des lignes directrices et majoritairement horizontales de l’habitation. Dans le cadre de l’aménagement du terrain, il n’est pas prévu de clôture, ni de haie faisant fonction. Seuls quelques arbres d’essences locales, de tiges moyennes et un potager occuperont les lieux.

Acteurs du projet

Maître d'ouvrage (1)

Maître d'ouvrage : Particuliers

GEHIN - KOZIEL (88)

Etudes et ingénieries (5)

Maître d'oeuvre - architecte Mandataire

Cabinet Régis COLIN (88)

Bureau d'études structure bois

d-bois (88)
RIBO INGENIERIE STRUCTURE (88)

Bureau d'études thermique

INERGIA AC (88)

Economiste

BET Patrice NORMAND (70)

Entreprises des lots bois (4)

Charpentier

Passiv'Home (88)

Menuisier

MCV - MENUISERIE CHARPENTE DE LA VOLOGNE (88)
MENUISERIE MATHIEU (88)

Constructeur bois

Passiv'Home (88)



Retour à la liste