Habiter ensemble
Habiter ensemble

Chanteloup-en-Brie - "B cube"

77600 CHANTELOUP-EN-BRIE - Seine et Marne - Ile de France

A l’origine du projet, les directives environnementales, urbaines, architecturales et paysagères de l’aménageur affichaient de manière claire les ambitions de la démarche B3 : BIM, BOIS/BIOSOURCE, et BEPOS. Tout en répondant positivement à cet enjeu, le projet voulait répondre un autre préalable : retrouver la tonalité rurale de l’ancien bourg était donc à retrouver dans un quartier une architecture contemporaine récente. Pour cela, la forme urbaine du projet avec son vide central arboré fait référence aux béguinages, véritables villages dans la ville. Nous sommes donc partis de cette image pour penser le vide central du projet qui nous a poussés à conserver trois bâtiments pour le contenir tout en l’ouvrant avec retenue. L’idée est de constituer une véritable intériorité ouverte et légère dans les relations d’entretiennent les bâtiments qui m’entourent. A l’échelle de l’îlot, il s’agit d’un cœur vert qui malgré la présence de la voiture, reste le lieu privilégié d’aventures, de découverte et de déambulation piétonne. Le projet se compose donc de trois de bâtiments de hauteur R+1 et que nous avons rendus plus épais dans notre recherche de compacité tout en proposant des logements traversants avec une épaisseur de 11.2 m (sans les terrasse filantes). Deux des trois bâtiments sont pliés de 10° environ de manière à casser la linéarité des longs corps bâtis et également pour mettre en place une élégante séquence d’approche faisant découvrir le cœur d’îlot dès l’entrée sur la parcelle. Se plis de façades guident le visiteur ou badaud en même temps qu’ils offrent des perceptions très différentes et décomposées des corps bâtis. Les trois bâtiments de hauteur R+1 sont constitués chacun de deux blocs regroupant 5 logements autour d’une cage. L’idée étant d’amoindrir l’échelle collective et urbaine pour retrouver une échelle plus domestique. Mais aussi offrir la possibilité aux futurs habitants de retrouver un réel intérêt d’habiter hors des villes constituées et denses. Egalement, en termes d’écriture et d’espace, il nous semblait important d’éviter tout effet de frontalité des corps bâti et de mettre en place une relation légère entre l’intérieur et l’extérieur que constitue ce nouveau paysage central. L’ensemble des panneaux solaires (photovoltaïques) sont disposés de manière invisible depuis le sol dans des toitures terrasses encastrés au centre des bâtiments et orientés de manière optimale au sud. Il nous paraissait inadéquat que l’ambition donnée au projet nous fasse produire un objet connoté techniquement. Nous préférerons donc qu’ils dessinent le ciel par sa silhouette. 30 places de stationnement sont implantées en surface autour d’un cheminement semi piéton menant jusque vers le fond de la parcelle : Ici, la voiture n’a pas de place particulière mais sa place est un peu partout et la relation avec l’automobile est dédramatisée. Ici, malgré cela, la voiture trouve sa place mais celle-ci est diffuse dans un ensemble, dans un paysage global et unique, dans un seul cœur d’ilot se déhanchant librement. A propos des logements, nous avons souhaité des bâtiments le plus épais possible mais de manière à ce qu’ils soient traversants et exposés au Sud (ou sud-Est). Notre priorité était de travailler avec le premier matériau gratuit et illimité : la lumière ! Nous avons donc apporté de manière contrôlée et dosée dans tous les espaces intérieurs, y compris dans les parties communes.

Catégorie Bâtiment / logement
Numéro de projet1501
Adresse du projet ZAC du chêne Saint-Fiacre
Lot CH E1b
77600 CHANTELOUP-EN-BRIE
Date de candidature21/02/2019

Bâtiment / logement

Détail projet

Surface en m2 : 2050
Coût total en € HT (hors foncier, hors VRD) :
Volume lot bois n°1 - m3 : 375
Coût du lot bois n°1 - €HT : 1061053.67
Volume lot Bois n°2 - m3 :
Coût du lot bois n°2 - €HT : 179883.47

Structure bois du bâtiment

Structure verticale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Panneau ossature boisEPICEA COMMUNEuropeTraitement Classe 2 (trempage)

Structure horizontale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Dalle boisEPICEA COMMUNEuropeTraitement Classe 2 (trempage)

Charpente :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Charpente traditionnelleSAPINFranceTraitement Classe 2 (trempage)

Revêtement bois extérieur

Revêtement bois ou dérivés :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinitionTraitements de préservation
Lame bois lamellé-collé ou aboutéDOUGLASFranceTraitement Classe 3b (autoclave)

Revêtement minéral :

Produit
Enduit

Menuiserie intérieure et extérieure

Menuiserie extérieure :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinition
Menuiserie boisPIN SYLVESTREEuropeLasure

Isolation des murs

Isolation intérieure des murs :

Produit
Laine de verre
Epaisseur (mm) Isolation intérieure des murs : 50

Isolation entre-montant des murs :

Produit
Laine de verre
Epaisseur (mm) Isolation entre-montant des murs : 145

Isolation extérieure des murs :

Produit
Polystyrène
Epaisseur (mm) Isolation extérieure des murs : 100

Isolation de la toiture

Epaisseur (mm) Isolation intérieure de la toiture : 220
Epaisseur (mm) Isolation entre-montant de la toiture :
Epaisseur (mm) Isolation extérieure de la toiture : 220

Approche environnementale : Plusieurs objectifs du profil environnemental sont fixés pour le projet : - Réglementation RT 2012 -20 % - Le label bâtiment bio sourcé niveau 2, avec l’usage du bois comme système constructif - Label Bepos Effinergie 2013 - Certification Habitat & Environnement, sur la base d’un profil A

Descriptif technique : La structure des logements est constituée de panneaux « mur » en bois, préfabriqués, complexe sandwich isolant et porteur, épaisseur totale de la paroi de 32 cm, composé de : - d’une d’ossature principale - de panneaux de structure fixés en faces intérieure ou en face extérieure sur l’ossature - d’une isolation intérieure contre-cloison plâtre - système enduit (STO). Les modes constructifs retenus permettent une limitation des quantités de bois mises en œuvre et ainsi de réduire l’énergie grise. Ceci favorise la main d’œuvre et des emplois non délocalisables plutôt que l’industrialisation d’un procédé complexe, éventuellement à l’étranger. La solution technique retenue pour le mur en ossature bois extérieur (MOB extérieur) est la suivante : Ossature bois section 45x145 mm en KVH raboté 4 faces, panneau de contreventement extérieur, isolant laine minérale ép.145 mm entre montants, pare-vapeur et isolant rapporté type laine minérale de 50 mm entre pare-vapeur et doublage BA13, ainsi qu'un isolant de 100mm recevant l'enduit de finition extérieur. Pour les planchers entre appartements, la solution proposée est un plancher porté des planchers bois de type dalle O’portune, système développé par l’entreprise générale LIFTEAM et breveté par son directeur Jean-Luc Sandoz.

Acteurs du projet

Maître d'ouvrage - bailleur social privé

SA HLM Immobilière 3F (75)

Maître d'oeuvre - architecte Mandataire

Architectures Raphaël Gabrion (75)

Constructeur bois

LIFTEAM (73)

Bureau d'études thermique

SAS Mizrahi (92)

Retour à la liste