Aménager, Réhabiliter un logement Aménager, Réhabiliter un logement
Aménager, Réhabiliter un logement

Réhabilitation et Extension d'une maison d'habitation

19200 SAINT-FRÉJOUX - Corrèze - Nouvelle-Aquitaine

AMÉNAGEMENT BOIS

Aménagement intérieur

Le projet consiste en la réhabilitation et l’extension d’un petit bâtiment rural d'habitation, laissé à l'abandon depuis les années 1960, avec un four à pain en pignon, typique de l'architecture vernaculaire de Haute-Corrèze, du milieu du 19e siècle. La finalité est de mettre en valeur l'existant par un volume l'accompagnant, tout en évitant l'écueil du pastiche de l'existant. Le pari est d'en faire un ensemble cohérent et homogène. Le tout est un équilibre entre l'architecture existante respectée et l'apport d'une écriture minimaliste contemporaine revendiquée.

Bâtiment / logement

Le projet consiste en la réhabilitation et l’extension d’un petit bâtiment rural d'habitation, laissé à l'abandon depuis les années 60. Composé d'une pièce principale, d'un grenier et d'une dépendance, formant deux volumes simples accolés de base carrée, la demande était d'en faire une maison d'habitation avec une extension. La volonté des architectes est de conserver au maximum les éléments de volumes et les matériaux d'origine (murs appareillés en pierres de granit, charpente à couples bois chêne, encadrements en pierres de taille, plancher bois chêne, four voûté) afin de conserver l'identité originelle du bâtiment.

Catégorie aménagement bois, aménagement intérieur, Bâtiment / logement
Numéro de projet1538
Date de candidature22/02/2019

aménagement bois

aménagement intérieur

Coût total Aménagement Intérieur en € HT : 10000
Volume bois m³ : 1.8
Surface aménagée en m² : 97

Liste des produits :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinition
EscalierCHENENouvelle-AquitaineAutres
ParquetCHENENouvelle-AquitaineAutres
Panneau massif d'agencementCHENENouvelle-AquitaineAutres

Notice architecturale : Le projet consiste en la réhabilitation et l'extension d'un petit bâtiment rural d'habitation, laissé à l'abandon depuis les années 1960, avec un four à pain en pignon, typique de l'architecture vernaculaire de Haute-Corrèze, du milieu du 19e siècle. La finalité est de mettre en valeur l'existant par un volume l'accompagnant, tout en évitant l'écueil du pastiche de l'existant. Le pari est d'en faire un ensemble cohérent et homogène. Le tout est un équilibre entre l'architecture existante respectée et l'apport d'une écriture minimaliste contemporaine revendiquée.

Approche environnementale : L'emploi du bois local pour sa structure (murs à ossature bois, charpente) vient en complément de ce choix, facilitant une géométrie souple, apte à se modeler à l'existant. L'ensemble est compact et homogène dans l'optique d'une économie de moyens. Cette compacité est rendue agréable et aérée par l'ouverture sur le paysage grâce aux perspectives sur l'extérieur, l'entrée de la lumière au cœur du bâti, les vues traversantes et les hauteurs sous plafond qui épousent les rampants de l'extension comme de la partie existante (charpente à couples du comble laissée apparente).

Descriptif technique de l'aménagement : L'aménagement intérieur se développe autour de la partie "entrée-circulation" qui fait le lien, tout en jouant sur la dualité entre l'existant et l'extension. L'un met en valeur l'autre par le jeu des matériaux et de la lumière, entre matériaux bruts minéraux (béton, pierres granitiques) et matériaux bois savamment soignés (façades de placards en chêne, escalier en chêne). Le choix de ces matériaux est dicté par le rappel de ce bâtiment à une identité territoriale forte : pierres de granit, bois chêne, ardoise et béton brut en évocation à la rusticité première de ce bâti.

Bâtiment / logement

Détail projet

Surface en m² : 97
Coût total en € HT (hors foncier, hors VRD) : 150000
Volume lot bois n°1 - m³ : 6.2
Volume lot bois n°2 - m³ : 2.6

Structure bois du bâtiment

Structure verticale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Panneau ossature boisDOUGLASNouvelle-AquitaineJe n'ai pas l'information

Structure horizontale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Plancher bétonAucuneAucuneAucun traitement

Charpente :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Charpente traditionnelleDOUGLASNouvelle-AquitaineJe n'ai pas l'information

Revêtement bois extérieur

Menuiserie intérieure et extérieure

Menuiserie extérieure :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinition
Menuiserie boisJe n'ai pas l'informationAutres

Isolation des murs

Isolation intérieure des murs :

Produit
Laine de verre
Epaisseur (mm) Isolation intérieure des murs : 160

Isolation entre-montant des murs :

Produit
Laine de roche
Epaisseur (mm) Isolation entre-montant des murs : 145

Isolation extérieure des murs :

Produit
Laine de roche
Epaisseur (mm) Isolation extérieure des murs : 145

Isolation de la toiture

Epaisseur (mm) Isolation intérieure de la toiture : 360
Epaisseur (mm) Isolation extérieure de la toiture : 230

Approche environnementale : L'emploi du bois local pour sa structure (murs à ossature bois, charpente) vient en complément de ce choix, facilitant une géométrie souple, apte à se modeler à l'existant. L'ensemble est compact et homogène dans l'optique d'une économie de moyens. Cette compacité est rendue agréable et aérée par l'ouverture sur le paysage grâce aux perspectives sur l'extérieur, l'entrée de la lumière au cœur du bâti, les vues traversantes et les hauteurs sous plafond qui épousent les rampants de l'extension comme de la partie existante (charpente à couples du comble laissée apparente).

Descriptif technique : Le pari est d'en faire un ensemble cohérent et homogène. Une typologie a été étudiée avec une extension au nord, assez fermée, tandis que le côté ouest s'ouvre largement sur la vue panoramique grâce à une grande baie vitrée. Le nouveau volume vient se lover contre l'existant, par le biais d'un jeu de toitures, en prolongement de celles en place, avec l'utilisation généralisée d'un matériau local : l'ardoise. La finalité est de mettre en valeur l'existant par un volume l'accompagnant, tout en évitant l'écueil du pastiche de l'existant.

Acteurs du projet

Etudes et ingénieries (1)

Maître d'oeuvre - architecte Mandataire

MIR ARCHITECTURE (63)

Entreprises des lots bois (2)

Charpentier

BONNET FRERES (19)

Menuisier

BONNET FRERES (19)



Retour à la liste