Travailler – accueillir
Travailler – accueillir

Maison de santé d'Argentat

19400 ARGENTAT - Corrèze - Nouvelle-Aquitaine

BÂTIMENT / LOGEMENT

Les objectifs urbains du maître d’ouvrage sont une intégration pertinente au paysage, un accès véhicules et une liaison piétonne avec le centre ville, un stationnement sur la parcelle et non sur la rue, ainsi qu’une bonne repérabilité pour le projet. La monumentalité du bâtiment est donc maîtrisée par un travail sur l’échelle du projet et son calage altimétrique qui lui apporte sa juste place et son urbanité en regard des éléments construits alentour. L’intégration paysagère recherchée assure une transition douce entre la ville structurée et l’espace à dominante végétale ouvert sur le stade et les collines boisées au Nord. Le programme comprend : - des cabinets de médecins et professionnels de santé (kinésithérapeute, dentiste, infirmières, sage-femme, ovtalmologue, orthoptiste et psychologue), - trois bureaux polyvalents pour accueillir d’autres professionnels de santé, - des locaux destinés à la MSA, - des locaux nécessaires au bon fonctionnement de l’ensemble (locaux collectifs d’attente et de circulation, salle de réunion, studio de garde et locaux techniques), - un double parking dédié (public et professionnels) La problématique du programme réside dans la définition des séquences d’approche du projet. La différence d’altitude entre domaines public et privé nécessite un premier parcours descendant qui ne permet pas une perception directe d’une façade “principale” classique. L’organisation du plan masse permet de développer une séquence enrichie, depuis la voie d’accès, lorsque la 5ème façade (toiture) devient façade première (au sens de la reconnaissance du bâtiment) et amène à la façade principale d’entrée avec une vaste esplanade formant parvis.

Catégorie Bâtiment / logement
Numéro de projet1953
Adresse du projet 19400 ARGENTAT
Date de candidature28/02/2019

Bâtiment / logement

Détail projet

Surface en m² : 1076
Coût total en € HT (hors foncier, hors VRD) : 1549273
Volume lot bois n°1 - m³ : 80
Coût du lot bois n°1 - € HT : 168149

Structure bois du bâtiment

Structure verticale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Panneau ossature boisEPICEA COMMUNFranceTraitement Classe 2 (trempage)
Panneau ossature boisEPICEA COMMUNFranceTraitement Classe 3a (trempage)
Poteau poutreCHENEFranceAucun traitement

Structure horizontale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Non précisé

Charpente :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Charpente industrielleEPICEA COMMUNFranceTraitement Classe 2 (trempage)

Revêtement bois extérieur

Revêtement bois ou dérivés :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinitionTraitements de préservation
Panneau de synthèse ou composite

Autre revêtement métallique :

Produit
Zinc

Menuiserie intérieure et extérieure

Isolation des murs

Isolation intérieure des murs :

Produit
Laine de verre
Epaisseur (mm) Isolation intérieure des murs : 80

Isolation entre-montant des murs :

Produit
Laine de verre
Epaisseur (mm) Isolation entre-montant des murs : 145

Isolation de la toiture

Epaisseur (mm) Isolation entre-montant de la toiture : 400

Approche environnementale : Le projet s'inscrit dans l'appel à projets « construction sobre en énergie de bâtiments publics » de la région. La conception architecturale, les niveaux d’isolation élevés, la qualité des menuiseries, le choix des systèmes de chauffage, ventilation et d’éclairage conduisent à des performances du bâtiment remarquables : Le besoin bioclimatique conventionnel du bâtiment en énergie Bbio est -25 % en dessous du Bbio maximum réglementaire. La consommation conventionnelle en énergie primaire est 35 % inférieursre à la Cep maximale réglementaire. La mise en place d’une GTC avec comptages détaillés des différents types dénergie et des différents types d’utilisation permettra par un suivi attentif une amélioration dans le temps des performances d’origine du bâtiment. Le choix de l’ossature bois (murs et fermettes) s’est porté naturellement pour une construction durable et environnementale, mais aussi écologique. Ce mode de construction rapide, préfabriqué en atelier, ne nécessite pas de délai de séchage, elle n’exige donc aucune attente avant finition, et garantie donc les délais de livraisons souhaités par le Maître d’Ouvrage. La totalité des bois utilisés sont éco-certifiées. Le bois est un matériau très isolant qui se combine avec des isolants thermiques performants. Cette isolation est très importante dans les constructions à ossature bois Le projet réside sur une conception de l’ouvrage pour un entretien et une maintenance simplifiés des systèmes. L'objectif est de faciliter les interventions d’entretien et de maintenance pendant l’exploitation du bâtiment. Sur le plan financier, le développement du projet en rez-de-chaussée de plain-pied, le refus des prouesses techniques, l’utilisation de matériaux reconnus et pérennes, le bon sens des systèmes (chauffage, ventilation, …) permettent de définir un budget et de le respecter, mais aussi d’ouvrir le chantier aux entreprises locales pour conforter le tissu économique.

Descriptif technique : Les choix techniques sont initiés par le parti architectural. La faisabilité du projet est le fil conducteur de la conception technique. L’absence de prouesse permet la maîtrise des coûts. Des solutions simples et fiables sont retenues et optimisées. - Plancher porté béton armé sur vide sanitaire ventilé + isolant + chape pour éviter tout pont thermique. - Éléments de contreventements et stabilité par voiles béton architectonique (refend central et pignons). - Ossature bois - Charpente Bois - Bardage Panneaux Composites - Couverture Zinc - Menuiseries extérieures Aluminium - Pare-soleil et brise-vue - Menuiseries intérieurs bois - Le chauffage et le rafraîchissement des locaux sont assurés par un système thermodynamique composé d’unités extérieures réversibles fonctionnant avec débit de réfrigérant variable, associées à des unités intérieures de type gainables ou murales. - Gestion technique centralisée du bâtiment - Ventilation mécanique double flux avec récupération d’énergie sur l’air extrait avec échangeur rotatif à haut rendement,

Acteurs du projet

Maître d'ouvrage (1)

Maître d'ouvrage - Etat ou collectivité (locale et territ)

Communauté de communes Xaintrie Val' Dordogne (19)

Etudes et ingénieries (4)

Maître d'oeuvre - architecte Mandataire

MONSIEUR HERVE DAVID (19)

Bureau d'études structure bois

ARCS INGENIERIE (19)

Bureau d'études thermique

SYNERGIE (19)

Economiste

ARCS INGENIERIE (19)

Entreprises des lots bois (2)

Charpentier

DUBOIS ET ASSOCIÉS (19)

Menuisier

DUBOIS ET ASSOCIÉS (19)



Retour à la liste