Apprendre – se divertir
Apprendre – se divertir

Ecole du 14 Juillet

10000 TROYES - Aube - Grand Est

BÂTIMENT / LOGEMENT

La réorganisation pour des raisoes d'aujouns de sécurité de l'entrée de l'école du 14 juillet sur la rue Charles Gros est une formidable occasion qui nous a été donnée de l'adapter à son temps et aux nouvelles exigences de l'éducation. Profitant d'une « dent creuse » dans le tissu urbain résultant des démolitions successives que nous a léguée l'histoire, elle devient alors le prétexte à l'implantation d'un nouvel ensemble fonctionnel articulé autour d'une cour principale facile à surveiller qui protége les enfants des nuisances de la rue, multiplie les espaces de circulation et de rencontre qui facilitent les contacts et les échanges. Sans toutefois renier la force et la stabilité du modèle institutionnel de la fin du 19ème siècle, incarné par le bâtiment existant qui en devient désormais le témoin, le nouvel ensemble n'affiche plus ni son identité, ni sa vocation, mais exprime par contre clairement, la convivialité et l'ouverture d'un établissement public sur son environnement urbain immédiat, dans la logique des constructions scolairrd'hui. C'est donc dans cet esprit qu'il s'implante sur les traces de l'ancien parcellaire laniéré existant qui fait apparaître une succession de maisons individuelles hautes et étroites. Les façades sont ainsi décrochées comme elles l'étaient dans l'histoire pour éclairer discrètement les locaux sans générer de vues directes sur l'intérieur des salles et trouver les accès techniques. L'ancien accès par le porche au n° 72 est restitué pour y aménager à couvert l'entrée des élèves. Retrouvant l'esprit du chartil ancien, il absorbe ainsi le retrait de la maison voisine par le vide qu'il génère. La succession de décrochements de cette implantation permet d'élargir le trottoir jusqu'à l'entrée de la cour. D'un gabarit réglé sur la hauteur du foyer du collège des Jacobins qui lui fait face, l'ensemble présente des volumétries fractionnées qui perpétuent l'architecture des bâtiments situées aux alentours. La hauteur du volume du rez-de-chaussée a été rehaussée jusqu'à la hauteur de l'allège et des cimaises du bâtiment voisin au 82. Les allèges et les linteaux des fenêtres de l'étage du bâtiment neuf se trouvent également alignées avec celles du bâtiment voisin pour établir un rapport de masse cohérent et harmonieux. L'enveloppe architecturale du bâtiment illustre le parti d'un bâtiment simple et fonctionnel dont les volumes sont travaillés dans une démarche environnementale respectueuse de l'histoire, selon l'orientation de leurs parois et la fonction qui leur incombe. Ainsi, les parties basses du rez-de-chaussée confrontées à la rue, laissent entrevoir juste ce qu'il faut des activités qu'elles abritent, dans une alternance de parties pleines et de parties vitrées. Celles de l'étage ou donnant sur la cour, protégées par un dispositif de panneaux mobiles qui animent les façades au rythme de leur fermeture et de l'inclinaison des lames de chêne ou de verre qui les constituent font discrètement apparaître des espaces souples, modulables, baignés d'une bonne lumière, qui ne demandent qu'à s'adapter aux mutations futures des programmes éducatifs. L'utilisation du bois dans une facture contemporaine, entrecoupé de grands pans vitrés et de métal auto patiné, ajoute une touche de modernité chaleureuse à ce dialogue courtois avec les maisons anciennes de la rue Charles Gros en attente de restauration et les pierres d'Etrochey ou de Brauvilliers de l'ancienne école communale. En cultivant ainsi sa différence, il affirme clairement l'appartenance à son temps, et la valeur symbolique d'un bâtiment qui donne un sens à l'école elle-même dans le quartier tout en respectant sa mission d'instruire et d'éduquer.

Catégorie Bâtiment / logement
Numéro de projet2666
Adresse du projet Rue Charles Gros
10000 TROYES
Date de candidature28/04/2013

Bâtiment / logement

Détail projet

Surface en m² : 1465

Structure bois du bâtiment

Structure verticale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Panneau ossature boisDOUGLAS
Poteau poutreDOUGLAS

Structure horizontale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Panneau de bois massif (CLT collé ou CLT cloué)DOUGLAS

Charpente :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Charpente bois lamellé-colléDOUGLAS

Revêtement bois extérieur

Revêtement bois ou dérivés :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinitionTraitements de préservation
Lame bois lamellé-collé ou aboutéDOUGLASAucune finitionJe n'ai pas l'information
Lame bois massifCHENEAucune finitionJe n'ai pas l'information

Autre revêtement métallique :

Produit
Zinc

Menuiserie intérieure et extérieure

Menuiserie extérieure :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinition
Mur rideau boisSAPIN

Isolation des murs

Isolation intérieure des murs :

Produit
Laine de roche
Epaisseur (mm) Isolation intérieure des murs : 150

Isolation extérieure des murs :

Produit
Laine de roche
Epaisseur (mm) Isolation extérieure des murs : 50

Isolation de la toiture

Approche environnementale : Techniques retenues liées à la démarche environnementale : Utilisation de matériaux naturels et sans entretien, bois, zinc, acier galvanisé, linoléum, peinture en phase aqueuse, etc., Réduction des émissions de COV par une sélection stricte des produits, Isolation de l'enveloppe extérieure Cref - 50% selon méthode de calcul Th-CE VMC double flux à rendement très élevé avec groupe froid intégré, Chaudière à condensation et très haut rendement, Gestion passive des apports solaires.

Descriptif technique : Principes constructifs : Infrastructure porteuse en béton fondée sur des pieux, planchers intermédiaires et terrasse type LIGNO TREND en bois sur structure métallique et structure en bois lamellé collé, Façades porteuses à ossature bois isolantes revêtues d'un bardage lamellé collé de DOUGLAS et de lames de chêne sans traitement, Etanchéité végétalisée sur forte isolation en couverture dans le complexe LIGNO TREND et parement zinc en longues feuilles, Vitrages de façades fixes maintenus par profilés serreurs sur mur rideaux à ossature bois et capotage extérieur en aluminium, Châssis de ventilation en lamellé collé et panneaux composites de remplissage, Faux plafonds bois de type LIGNO TREND, Cloisonnement intérieur plaques de plâtre, Chaudière à condensation et très haut rendement, Revêtements de sol en linoléum.

Acteurs du projet

Maître d'ouvrage (1)

Autres

VILLE DE TROYES (10)

Etudes et ingénieries (4)

Maître d'oeuvre - architecte Mandataire

E & F ARCHITECT (10)

Bureau d'études structure bois

EXATEC INGENIERIE (10)
BARTHES BUREAU D'ETUDES BOIS (54)

Bureau d'études thermique

FLUID'CONCEPT (88)

Entreprises des lots bois (2)

Charpentier

CHARPENTES ET MENUISERIES JPM (10)
AMCO (10)



Retour à la liste