Réhabiliter un logement
Réhabiliter un logement

Maison urbaine B

35000 RENNES - Ille et Vilaine - Bretagne

BÂTIMENT / LOGEMENT

Ce projet est la refonte d'une maison composée à l'origine d'un RDC avec comble perdu et toiture double-pente. Le maître d'ouvrage souhaitait : - Agrandir l'espace. - Conserver un passage rue-jardin. - Bannir les co-visibilités. - Penser au confort thermique sans viser de label. - Tendre vers une architecture contemporaine en préservant des lignes traditionnelles. Le maintien du passage et le confort thermique sont obtenus par l'ajout d'un étage et d'une extension à ossature bois dont la casquette gère l'apport de lumière et coupe les co-visibilités. L'emplacement de la maison, qui n'a pas changé, et la toiture redessinée comme l'ancienne, ont permis de conserver des lignes traditionnelles alors que l'aspect et la disposition des bardages bois apportent la touche contemporaine voulue tout en unifiant les deux niveaux: il est difficile aujourd'hui de voir que l'étage est surajouté.

Catégorie Bâtiment / logement
Numéro de projet3501
Date de candidature18/03/2014

Bâtiment / logement

Détail projet

Surface en m² : 133
Coût total en € HT (hors foncier, hors VRD) : 275000
Coût du lot bois n°1 - € HT : 84250

Structure bois du bâtiment

Structure verticale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Panneau ossature boisEPICEA DE SITKA

Structure horizontale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Plancher mixte bois-acier
Poutre en I ou mixte

Charpente :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Charpente traditionnelle

Revêtement bois extérieur

Revêtement bois ou dérivés :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinitionTraitements de préservation
Lame bois massifDOUGLAS

Revêtement minéral :

Produit
Enduit ciment

Autre revêtement métallique :

Produit
Zinc

Menuiserie intérieure et extérieure

Menuiserie extérieure :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinition
Volet bois
Brise soleil bois

Isolation des murs

Isolation intérieure des murs :

Produit
Laine de verre
Epaisseur (mm) Isolation intérieure des murs : 150

Isolation entre-montant des murs :

Produit
Laine de verre
Epaisseur (mm) Isolation entre-montant des murs : 150

Isolation extérieure des murs :

Produit
Fibre de bois (Panneaux)
Epaisseur (mm) Isolation extérieure des murs : 20

Isolation de la toiture

Approche environnementale : - L'aspect du bois, vivant et tranchant avec l'aspect minéral de l'enduit, associéà deux bardages de même essence mais de profilés différents, dessine un jeu subtil des textures. L'emploi d'un logiciel de modélisation et de calcul des ombres, associée à la plasticité de mise en oeuvre du bois, a permis un dimensionnement précis de la casquette sud. Celle-ci est en effet un élément générant un ombrage d'été dans la cuisine et sur la large baie vitrée du salon. Elle est aussi un élément dont le profil en biseau, tout en allégeant son volume, permet l'apport de rayons solaires aux inter-saisons. Cette plasticité a aussi autorisé la réalisation aisée des formes particulières du couple cuisine/casquette en maintenant l'homogénéité du bardage de l'ensemble; la casquette se fond ainsi dans le projet tout en jouant de surcroît les rôles de pare-vue et de transition douce de la rue au jardin.

Descriptif technique : D'un point de vue purement technique, c'est le souhait de ne surcharger ni les maigres fondations existantes (la maison datait des années 1930) ni la maçonnerie en parpaings de 15 cm qui a arrêté le choix du bois reconnu pour sa légèreté. Mais aussi, les bardages viennent habiller la surélévation et l'extension en se prolongeant sur certaines parties de l'ancienne maçonnerie du RDC, tandis que, sur certaines parties de la surélévation, le choix d'une isolation complémentaire par l'extérieur en fibre de bois a été fait. Cette fibre de bois, permettant de supporter un enduit sur ITE bénéficiant d'un avis technique, a offert la possibilité d'assurer une continuité des enduits entre les niveaux. Cette interconnexion des enduits et des bardages entre RDC et étage ainsi que le claustra, confèrent une unité affirmée à l'architecture du projet tout en cachant sa complexité structurelle.

Acteurs du projet

Maître d'ouvrage (1)

Maître d'ouvrage : Particuliers

particulier (x)

Etudes et ingénieries (3)

Maître d'oeuvre - architecte Mandataire

POTDEVIN FREDERIC (56)

Bureau d'études structure bois

ETSB (35)

Economiste

GRAPHIBAT (56)

Entreprises des lots bois (1)

Charpentier

BRIERO EURL (56)



Retour à la liste