Réhabiliter un équipement
Réhabiliter un équipement

Surélévation bureaux entreprise HCM SYSTREL

17180 PERIGNY - Charente maritime - Nouvelle-Aquitaine

BÂTIMENT / LOGEMENT

Le maître d’ouvrage possède des sites industriels dans toute la France, son objectif est de regrouper deux entités qui interviennent sur les mêmes types de produits de façon à créer un pôle de production de haute qualité. Le site de la Rochelle était en balance avec d’autres lieux, nous devions garantir une réalisation rapide tout en gardant le plus longtemps possible l’activité sur le site. Une autre contrainte était de réaliser une extension de production et une extension de bureaux sur un terrain relativement réduit. Les deux extensions ont été étudiées en bois et en métal, bien que nous ayons une volonté marquée de travailler en bois. Le bois apportait une solution constructive parfaitement adaptée pour l’extension sur le bâtiment existant sans renfort de structure et en gardant le fonctionnement des bureaux situés dessous. Au niveau de la production le bois induisait des retombées importantes qui auraient nécessité d’augmenter la hauteur du bâtiment. Nous avons choisi de réaliser l’extension de production en métal uniquement pour avoir deux entreprises différentes et donc garantir le montage simultané. L’architecture devait permettre au bâtiment de s’intégrer au bâtiment existant en retrouvant la modénature du RDC. Le bois était une solution parfaitement adaptée.

Catégorie Bâtiment / logement
Numéro de projet4537
Adresse du projet Z.I. Avenue Joliot Curie
17180 PERIGNY
Date de candidature26/02/2020

Bâtiment / logement

Détail projet

Surface totale du bâtiment en m² : 500
Coût total en € HT (hors foncier, hors VRD) : 192500
Coût du lot bois n°1 - € HT : 101793

Structure bois du bâtiment

Structure verticale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Panneau ossature boisEPICEA (sapin du nord)

Structure horizontale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Solivage traditionnelEPICEA (sapin du nord)

Charpente :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Non précisé

Revêtement bois extérieur

Revêtement bois ou dérivés :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinitionTraitements de préservation
Panneau de synthèse ou compositeJe n'ai pas l'information

Menuiserie intérieure et extérieure

Isolation des murs

Isolation intérieure des murs :

Produit
Laine de bois souple
Epaisseur (mm) Isolation intérieure des murs : 60

Isolation entre-montant des murs :

Produit
Laine de bois souple
Epaisseur (mm) Isolation entre-montant des murs : 145

Isolation de la toiture

Epaisseur (mm) Isolation entre-montant de la toiture : 200
Epaisseur (mm) Isolation extérieure de la toiture : 80

Approche environnementale : L’extension des bureaux en bois a permis de s’affranchir complètement de la mise en œuvre de béton. La totalité a été traitée en bois d’ossature et en lamellé collé. Les isolants, sont des laines minérales qui présente une très grande performance thermique qui permet de garantir au bâtiment une très bonne performance d’enveloppe. La construction de l’extension sur les bureaux existants présente aussi l’avantage d’augmenter la performance thermique de l’ensemble. En effet, le toit très déperditif existant devient un plancher. Sur l’ensemble du projet, un très gros travail a été effectué de façon à améliorer la performance énergétique. L’objectif affiché était de fusionner un site de production situé aux Ulis en banlieue parisienne et celui de La Rochelle et de réduire la consommation de l’ensemble de 30% tout en augmentant la capacité de production. Le travail sur la performance du bâtiment et des process a permis de dépasser cet objectif.

Descriptif technique : Aucun renfort de maçonnerie sur le rez-de-chaussé existant n'a été nécessaire. Deux paramètres ont permis de s'en abstenir : la légèreté relative de l'ossature bois (145mm, OSB contreventant côté intérieur, laine de bois, pare-pluie et panneaux fibrociment posé sur tasseaux) et les charges déjà existantes sur la construction existante. Ces charges provenaient pour partie de la couche de gravier sur la toiture. Celle-ci a été supprimée au profit de l'étage construit.

Acteurs du projet

Maître d'ouvrage (2)

Maître d'ouvrage - Industriels - commerçants - entreprise

SERMA MICROELECTRONICS (17)
SCI LA ROCHELLE (31)

Etudes et ingénieries (2)

Maître d'oeuvre - architecte Mandataire

SPIRALE 17 (17)

Bureau d'études structure bois

MERLOT (86)

Entreprises des lots bois (2)

Charpentier

MERLOT (86)

Menuisier

ARTALU (17)




* : L'entreprise n'est plus active
Retour à la liste