Travailler – accueillir
Travailler – accueillir

Foyer d'Accueil Médicalisé Henry Murail

85300 CHALLANS - Vendée - Pays de la Loire

BÂTIMENT / LOGEMENT

Création de quatre maisonnées de 7 lits, liées deux à deux. Lieux d'accompagnement comprenant un pôle d'activités, un pôle médical et para-médical, un sous pôle administration et des locaux techniques. Espaces extérieurs hiérarchisant parties privatives et parties communes. Les axes prioritaires du projet : Donner une image résidentielle, où l'habitat prime sur le médical, avec une notion de village. Dissocier les espaces collectifs et les espaces privatifs. Apporter sécurité, apaisement et confort.

Catégorie Bâtiment / logement
Numéro de projet5036
Adresse du projet rue Maryse Bastié
85300 CHALLANS
Date de candidature22/04/2013

Bâtiment / logement

Détail projet

Surface en m² : 2147
Coût total en € HT (hors foncier, hors VRD) : 3700000
Volume lot bois n°1 - m³ : 333.6
Coût du lot bois n°1 - € HT : 1088000

Structure bois du bâtiment

Structure verticale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Panneau ossature bois

Structure horizontale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Non précisé

Charpente :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Non précisé

Revêtement bois extérieur

Revêtement bois ou dérivés :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinitionTraitements de préservation
Lame bois massif
Panneau de synthèse ou composite

Autre revêtement métallique :

Produit
Zinc

Menuiserie intérieure et extérieure

Menuiserie extérieure :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinition
Menuiserie mixte
Mur rideau bois

Isolation des murs

Isolation intérieure des murs :

Produit
Laine de verre

Isolation de la toiture

Approche environnementale : Choix structurels : Le système constructif retenu est l'ossature bois, structure porteuse et enveloppe du bâtiment. Le bois permet, pour une faible épaisseur de paroi, d'obtenir une très haute performance thermique. Son usage présente l'avantage de : Réduire la consommation d'énergie lors de sa mise en oeuvre. Réduire les déchets de chantier en ayant recours à la préfabrication en atelier. Réduire les nuisances sonores pendant la phase de chantier. Stocker du CO2. Réduire efficacement les ponts thermiques. Obtenir une performance d'isolation importante suivant la composition et les épaisseurs de matériaux choisis. Pouvoir proposer différents parements suivant les choix architecturaux, les expositions aux intempéries ou aux UV. La fréquence d'entretien des parois extérieures sera de 6 à 10 ans selon les parements et les expositions. Les structures des couvertures ont été préfabriquées sous forme de caissons. Leur mise en oeuvre a permis une mise hors d'eau rapide, l'isolation étant intégrée aux caisson en atelier. Les bois structurels sont traités et toujours protégés de façon à éviter les colles résistantes à forte teneur en formaldéhyde. Les entreprises ont été incitées à utiliser les bois régionaux. Un refend en béton le long du dégagement dans chaque maisonnée apporte de l'inertie. La technique des prémurs a été employée, dans la logique de préfabrication et de minimisation des nuisances sur le chantier. La qualité de finition permet de conserver le matériau brut apparent. Les menuiseries : Les menuiseries sont mixtes bois aluminium, les vitrages performants (faible émissivité, lame d'argon). L'isolation : Les parois verticales sont constituées de deux couches d'isolant, la première se situe dans l'épaisseur de la structure bois et est enfermée derrière un pare-vapeur étanche. Elle est de type laine de verre en panneaux rigides de 140mm d'épaisseur. La seconde couche située derrière le parement intérieur, permet de compenser la moindre performance des montants de bois, avec une épaisseur de 45mm, ce qui porte l'épaisseur totale à 185 mm, soit un U de 0,190 W/m2.°C. Les isolants des toitures sont posés dans le volume des caissons rampant constituant le bloc-toiture. Ces caissons de toiture ont une épaisseur de 300 mm. Dans le grand volume des salons/salle à manger, couvert en tuiles, les caissons sont remplacés par du léno (panneaux bois massif), avec un isolant de 300 mm en sous-face. Les parements extérieurs : Les bardages bois sont naturellement durables. D'autres types de vêtures sont choisis tels que les panneaux compacts. Nous avons veillé par ailleurs, à vérifier la provenance des bois et à s'assurer qu'ils sont issus de forêts certifiées. Les façades en ossature bois, avec un total de 185 mm d'isolant permet d'obtenir une performance de l'enveloppe et la suppression des ponts thermiques. Les menuiseries sont mixtes, les vitrages performants à faible émissivité et lame d'argon. La position des ouvertures est choisie en fonction des orientations. Les proportions choisies en fonction de leur efficacité.

Acteurs du projet

Maître d'ouvrage (1)

Maître d'ouvrage - services publics

Ep Social Medico Social Pays Challans (85)

Etudes et ingénieries (4)

Maître d'oeuvre - architecte Mandataire

Ad Hoc Architecture (44)

Bureau d'études structure bois

Serba Rezé (44)

Bureau d'études thermique

Isocrate (44)

Economiste

Cabinet Denis Rousseau (85)

Entreprises des lots bois (1)

Charpentier

LCA Construction Bois (85)




* : L'entreprise n'est plus active
Retour à la liste