Réhabiliter un logement
Réhabiliter un logement

Réhabilitation de 146 logements LES TURBAUDIÈRES

49300 CHOLET - Maine et Loire - Pays de la Loire

BÂTIMENT / LOGEMENT

Situé à l'angle du boulevard des Turbaudiéres et de la rue de Fontevrault, l' immeuble de logements des Turbaudieres est construit en R+8 sa taille et sa hauteur en font un immeuble remarquable dans un paysage alternant grands ensembles, parkings et espace vert. L'immeuble des Turbaudieres marquait le regard par la complexité de ses volumes accentuée par l'utilisation de nombreux matériaux colorés et mal entretenus qui déshumanise le bâtiment.Ainsi, l'édifice depuis la rue semble compliqué et labyrinthique, une perception loin de l'image que l'on se fait de son logement. L'objet de l'intervention sur les façades était donc de simplifier les matériaux et les couleurs pour rendre le bâtiment plus homogène, plus lisible et donc facilement identifiable comme des logements de qualités. Nous avons donc choisi dès la conception de dissimuler la structure existante derrière le "mur-manteau" et d'éviter toute forme de trame rectangulaire pour s'offrir la possibilité de créer un « nouveau » bâtiment. Les volumes existants sont donc totalement réécrits par les jeux des couleurs claires et sombres. Le clair (panneau fibre-ciment) forme le volume du bâtiment simple « le corps » et la couleur foncé (zinc) sert à décrocher des volumes particuliers. Cette solution permet de faire paraître les bâtiments plus minces et plus gais, leurs façades ayant été enrichies d'effets architecturaux simples. Les balcons sur structure métallique participent également à l'enrichissement des façades, notamment par la création du jeu d'ombres. Les façades expriment l'usage et la vitalité du bâtiment, c'est pourquoi il nous semblait important d'apporter de la qualité dans les menuiseries et les systèmes d'occultations. Nous avons donc choisi de poser des volets coulissants en façade des balcons pour animer le bâtiment au gré de l'utilisation de ses nombreux habitants. Les balcons agrandis par rapport à l'origine pourront enfin être le support de jardin suspendu et contribué à embellir le site. Cette réhabilitation visait donc à réduire la consommation énergétique des bâtiments mais également à améliorer le confort des logements.

Catégorie Bâtiment / logement
Numéro de projet5118
Date de candidature31/12/2012
Récompensemention

Bâtiment / logement

Détail projet

Structure bois du bâtiment

Structure verticale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Panneau ossature bois

Structure horizontale :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Non précisé

Charpente :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservation
Non précisé

Revêtement bois extérieur

Revêtement bois ou dérivés :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinitionTraitements de préservation
Lame bois massif
Panneau de synthèse ou composite

Autre revêtement métallique :

Produit
Zinc

Menuiserie intérieure et extérieure

Menuiserie extérieure :

ProduitEssences Zone tempéré (Europe/Amérique du Nord)Provenances (lieu de croissance du bois)Essences exotiquesFinition
Menuiserie mixte
Volet bois
Brise soleil bois

Isolation des murs

Isolation de la toiture

Approche environnementale : Le projet s'inscrit dans une démarche environnementale et a pris en compte les différentes contraintes liées au site afin de les maitriser. (cf. cibles concernées). En effet, la réhabilitation de ces logements s'est faite dans le cadre d'un chantier à faibles nuisances (sonore olfactive et visuelle) ainsi qu'à la limitation de déchets et pollution grâce notamment à la préfabrication (en usine) hors site des panneaux qui ont constitué les façades. Cibles concernées : - Cibles 1 et 2 : Performant - Cibles 3,4 et 6 : Très performant - Cibles 8 à 11 : Très performant - Cible 13 : Performant En autre, ce projet visait à réduire considérablement la consommation énergétique des logements tout en utilisant des matériaux et procédés valorisables. Cible atteinte avec une consommation diminuée de plus de 100 kWh / m2 / an. Les installations fluides (chauffage et ventilation) ont également été revues afin d'apporter une réponse globale à la problématique initialement énergétique. Le confort acoustique de chaque logement a nettement été amélioré grâce aux isolants utilisés limitant considérablement les bruits aériens. Il était important de visualiser le projet sur le long terme et donc d'ancrer ces améliorations de qualité environnementale dans ce prochain cycle de vie. Il existe dorénavant une cohérence entre les bâtiments et leurs usagers dans un climat sensible aux exigences environnementales accrues.

Descriptif technique : Le constat sans appel du bâti mettait en évidence des façades et menuiseries vêtustes ainsi qu'un inconfort thermique et acoustique. Compte tenu de ces éléments, l'ensemble de l'équipe a raisonné de manière globale dans le cadre de ce projet en milieu occupé. Réponses conceptuelles apportées : -Rénovation des façades et des menuiseries extérieures -Amélioration du cadre de vie des résidents (par l'extension des surfaces habitables, la modernisation des façades etc…) -Renforcement de l'isolation thermique des façades et des toitures -Amélioration de l'isolement acoustique aux bruits aériens -Refonte des installations techniques (chauffage, vmc) afin de limiter les charges énergétiques (on passe du classement D à B soit < à 80 Kwh/m2/an). Nous avons opté pour un complexe de « mur-manteau » préfabriqué en usine (en lieu et place des anciennes façades de type Glasal) pour répondre aux impératifs conceptuels tout en optimisant l'impact technique. Effectivement, la préfabrication par « filière sèche » a permis de limiter les emprises de base de vie et de réduire les problématiques calendaires des ouvrages traditionnels (séchage des matériaux, confection in situ etc…). La légèreté de ces panneaux a permis d'éviter toute justification structurelle (non modification des descentes de charges) des existants tout en limitant l'excentrement des charges (vis à vis des centres de torsion et de gravité de ces bâtiments à géométrie complexe) afin de ne pas aggraver la vulnérabilité à l'environnement climatique (pression de vent) ou autre événement naturel potentiel (séisme par exemple). Les parois approvisionnées quasi finies destinées à être fixées en nez de plancher se composent principalement d'une ossature bois (montants 60x120mm) intégrant une isolation thermique croisée (120+60mm). Le parement intérieur en Kerto voulu pour ces qualités hygroscopiques permet de réguler l'hygrométrie intérieure modifiée par ces nouvelles façades à l'étanchéité accrue. Mode opératoire : Les interventions rapides par « pan » de façade se déroulent synthétiquement de la manière suivante : -Mise en place de cloisons intérieures étanches en façade du logement concerné pendant le temps des travaux. -Déconstruction, dépose, désamiantage des existants et repose des nouvelles façades en 3j limitant ainsi trop de désagrement pour les résidents. -Les panneaux extérieurs finis (avec intégration des menuiseries, du parement intérieur et des réseaux etc…) sont assemblés les uns sur les autres (mais fixés aux nez de plancher) grâce à l'usage de plateforme élévatrice de travail bi-mâts. Les jonctions entre panneaux sont réalisées depuis l'extérieur annihilant ainsi tout pont thermique. Les matériaux de façades (zinc, fibres-ciment, bois, laines minérales) ont été choisis pour leur qualité, leur durabilité ainsi que leur potentiel de revalorisation. Toutes les autres contraintes réglementaires ont également été appréhendées et respectées (Règle du C+D – Réglementation IGH) afin de faire de ce quartier réhabilité une vitrine architecturale et environnementale pour les gestionnaires et résidents. Structure et bardage en épicéa.

Acteurs du projet

Maître d'ouvrage (1)

Maître d'ouvrage - bailleur social public

Sèvre Loire Habitat (49)

Etudes et ingénieries (4)

Maître d'oeuvre - architecte Mandataire

TRIADE - Niort (79)

Bureau d'études structure bois

AREST CHOLET (49)

Bureau d'études thermique

POUREAU BET (86)

Economiste

CONSTRUCTION MILLET BOIS (79)

Entreprises des lots bois (1)

Charpentier

CONSTRUCTION MILLET BOIS (79)




* : L'entreprise n'est plus active
Retour à la liste