Hôtel d'Incubation - UPVD - Perpignan

66000 PERPIGNAN - Pyrénées Orientales - Occitanie

BÂTIMENT / LOGEMENT

Implanté sur le campus principal de l’université, entre le chemin Passio Vella et l’avenue d’Espagne, à proximité de l’Institut d’Administration des Entreprises, ce nouveau bâtiment de 960 m² bénéficiera d’une très bonne visibilité. Véritable vitrine de l’UPVD, cet hôtel d’incubation reflétera le dynamisme entrepreneurial et l’innovation, tant par les projets de création d’entreprises qui y seront incubés que par l’architecture et les matériaux choisis. Par ailleurs, l’université de Perpignan étant très investie dans le domaine de l’énergie solaire : master Energie solaire, Laboratoire PROMES (impliqué au niveau régional notamment pour le développement du solaire à concentration de la région LR, national, européen et international), relation très étroite avec le pôle de compétitivité DERBI. ; le bâtiment devra symboliser cette activité forte de l’UPVD. Cet équipement regrouperait bureaux modulables dédiés aux créateurs d’entreprises, bureaux dédiés à l’accompagnement et plusieurs espaces communs tels qu’une salle de détente /cafétéria et des espaces extérieurs de convivialité. Ce projet, qui a notamment reçu le soutien financier de la Fondation UPVD à l’unanimité de ses fondateurs, renforcera l’accompagnement proposé au sein de l’université en proposant des formations, des actions de mentorat, une aide pour la création d’outils numériques et des permanences d’experts. Ce projet répond à de nombreuses attentes politiques et économiques, notamment de par son inscription comme projet prioritaire dans le CPER 2015-2020. Il répond à une volonté de proposer aux étudiants et enseignants-chercheurs de l’université et aux créateurs d’entreprises extérieurs à l’UPVD, un lieu d’hébergement, de soutien logistique et d’appui technique pour le lancement de leur activité. D’un point de vue plus stratégique, l’hôtel d’incubation permettra le renforcement des liens entre l’université, les entreprises et les partenaires économiques publics tels que les organismes consulaires, la Région, l’Etat.

Catégorie Bâtiment / logement
Numéro de projet1682
Adresse du projet 52, avenue paul Alduy
66000 PERPIGNAN
Date de candidature25/02/2019

Bâtiment / logement

Détail projet

Typologie de bâtiment : Neuf
Type de bâtiment : Neuf
Année de livraison : 2018
Surface totale du bâtiment en m² : 960
Coût total en € HT (hors foncier, hors VRD, hors honoraires) : 1650000
Lot bois n°1 concerné : Charpente bois
Lot bois n°2 concerné : ossature bois
Bois Français : oui

Structure bois du bâtiment

Structure verticale :

ProduitEssenceProvenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservationMarque et certification produit
Panneau ossature boisPin maritimeFranceTraitement Classe 2 (trempage)

Structure horizontale :

ProduitEssenceProvenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservationMarque et certification produit
Plancher bétonPin maritimeFranceTraitement Classe 2 (trempage)

Charpente :

ProduitEssenceProvenances (lieu de croissance du bois)Traitements de préservationMarque et certification produit
Charpente bois lamellé-colléPin maritimeFranceJe n'ai pas l'information

Revêtement bois extérieur

Autre revêtement métallique :

Produit
Acier

Menuiserie intérieure et extérieure

Isolation des murs

Epaisseur (mm) Isolation intérieure des murs : 50
Epaisseur (mm) Isolation entre-montant des murs : 145

Isolation de la toiture

Epaisseur (mm) Isolation intérieure de la toiture : 50
Epaisseur (mm) Isolation entre-montant de la toiture : 145

Approche environnementale : Le choix se porte vers une mixité de matériaux pour répondre au mieux - aux usages différenciés des espaces, - à la modularité des ouvrages - à leur durabilité - et à la minimisation de l’impact environnemental de la construction. Une réflexion globale sur les matériaux et les filières locales On trouvera - du bois dans la halle en poteaux porteurs et murs apportant notamment une réponse au traitement acoustique de ce volume , - du béton en planchers dans les bureaux pour retrouver de l’inertie , - du bois à nouveau pour les menuiseries extérieures - de la fibre de bois en isolant intégré aux parois ossature bois - du liège en isolant sous dallage L’utilisation de matériaux bio-sourcés et dont le gisement est proche sera privilégiée afin de ne pas dégrader leur contribution au faible impact environnemental du projet. - les bois d’ossature et de menuiseries seront en pin douglas de la filière régionale Sud de France, - une grande partie des isolants seront choisis parmi les productions situées en régions limitrophes (région Rhône-Alpes pour les isolants en fibre de bois) - les menuiseries bois seront aussi en pin douglas et le fléchage vers la marque Sud de France sera privilégié ici aussi. - Le liège en isolant sous dallage pourra provenir d’une filière en cours de structuration dans les Pyrénées-Orientales ou de régions du bassin méditerranéen Le bois de charpente et de mur ossature bois Le choix du Douglas pour la réalisation de la charpente de la halle et l’ossature des façades de tout le projet est dicté par la volonté de mettre en œuvre une ressource renouvelable et locale. En effet le gisement en Languedoc-Roussillon est important. On trouve sur le territoire régional des scieries qui en ont fait leur essence de prédilection. Afin de conforter ce souhait il pourra être exigé un marquage ‘Bois Sud de France’ pour authentifier la provenance des grumes. Le Douglas offre une résistance mécanique élevée adaptée aux ouvrages de charpente envisagés dans le projet. C’est de plus une essence naturellement durable car le bois de cœur répond aux exigences de classe de risques biologiques 3, sans traitement complémentaire.

Descriptif technique : La halle est composée de façades à ossature bois et d'une charpente bois sur dalle béton. Les exigences thermiques de 19°C en hiver sur des temps d'utilisation réduits et occasionnels sont moins contraignantes que pour les zones de bureau à usage permanent. Ce mode constructif présentant une faible inertie est en adéquation avec l’usage. Ce choix s'inscrit par ailleurs dans une démarche de recours à des matériaux à faible impact environnemental, recherche de bois de provenance locale et mise en œuvre selon des savoirs locaux, et dans une volonté de créer un lieu chaleureux, lieu de débat, de monstration et de détente. Le tracé des composants de la charpente (poteaux, fiche et contre fiche, arbalétriers...) sera d'apparence arborescente, conférant ainsi à la halle un caractère végétal. Le bâtiment sera enveloppé d'une membrane intérieure permettant une gestion performante de l'étanchéité à l'air du bâtiment réduisant ainsi les déperditions énergétiques et améliorant le confort thermique. Ce mode constructif permet également la mise en œuvre d'une isolation répartie, assurant un très bon niveau d'isolation des parois et un traitement complet des ponts thermiques. L'isolation thermique se déploie dans toutes l'épaisseur de la charpente et des murs à ossature bois avec un complément d’isolation extérieur. L’étanchéité en toiture sera assurée par une membrane de qualité environnementale à longue durée de vie et exempte de chlore. La toiture sera recouverte par une résille en métal déployé thermolaqué d'habillage de façade constituant ainsi une toiture en double peau. Au-delà de l'aspect esthétique, la résille aura pour fonction de réduire le rayonnement direct sur la façade et la toiture, la double peau crée en toiture (résille/bac) permet également de créer une lame d'air ventilée réduisant par convection ainsi les surchauffes à l'intérieur du bâtiment. Les façades dites à ossature bois sont composées : • d'un parement intérieur ; • panneaux bois perforés répondant aux exigences acoustiques de réverbération et d’absorption, et aux impératifs de contreventement parasismique ; • d'un pare-vapeur assurant l’étanchéité à l’air ; • d’une isolation en laine de bois dans toute l'épaisseur de l'ossature ; • d'un pare-pluie ; et d'une résille en métal déployé thermolaqué en continuité de la toiture. Cette double peau est guidée par une volonté esthétique d’' homogénéiser l'ensemble en un volume monolithe de couleur « corten ». La halle sera faiblement vitrée sur la façade nord-ouest afin de se protéger des vents dominants, seule une baie ouvre sur l'espace de détente. Des failles, sous la résille de métal déployé, dans les façades apporteront un complément d'éclairage naturel aux larges ouvertures sur l'agora au rez-de-chaussée et sur la mezzanine.

Chauffage au Bois : non
Données déclaratives

Acteurs du projet

Maître d'ouvrage (1)

Maître d'ouvrage - Services publics

UNIVERSITÉ DE PERPIGNAN (66)

Etudes et ingénieries (3)

Maître d'œuvre - Architecte mandataire

Atelier d'Architecture Jacques Outier (66)

Bureau d'études acoustique

SERIAL Acoustique (66)

Bureau d'études thermique

ENERGIE R (66)

Entreprises des lots bois (1)

Charpentier

CHARPENTE BOIS GOUBIE JP SA (24)




* : L'entreprise n'est plus active
Retour à la liste